Contenu principal

Langue des Signes Française (LSF)

Langue des signes est-elle universelle ?

En France, à la fin du XVIIIème siècle, l’abbé de l’Epée crée la première école gratuite pour les sourds de France, à Paris. Les premiers cours en langue des signes y sont dispensés, permettant aux élèves de développer un langage commun. Son initiative connaît un retentissement important et la méthode se répand en Europe. Aujourd’hui, chaque pays possède son langage spécifique. Il n’existe donc pas une seule et unique langue des signes compréhensible dans le monde entier, mais la pratique (la création spontanée d’un langage gestuel pour pallier l’impossibilité de prendre la parole) frappe par son universalité. Et d’ailleurs les personnes sourdes de nationalités différentes se comprennent plus aisément que celles et ceux qui ne pratiquent pas la langue des signes. Car s’il faut nécessairement apprendre le lexique propre à chaque pays, la grammaire spatiale (c’est-à-dire l’ordre et la logique des mots véhiculés par les gestes de la main) est quasiment universelle.
L’utilisation de la LSF grâce à l’incrustation d’un comédien dans la vidéo favorise l’accès des publics malentendants ne sachant ni lire ni écrire aux contenus langagiers.

Définition

La Langue des Signes Française est une langue à part entière permettant aux personnes atteintes de surdité ou d’aphasie de communiquer. Elle est constituée de 5 paramètres : la position des doigts et de la main, l’orientation de la main, les mouvements de la main, son emplacement, et les expressions du visage. Elle comporte également une syntaxe (le lieu, l’objet, le sujet, l’action) et une grammaire.

L’incrustation d’un comédien traducteur LSF dans la vidéo représente le niveau le plus élevé d’accessibilité vidéo. Elle correspond au niveau triple A.

Critères d’accessibilité Vidéos et Lecteurs vidéo
WCAG 2.0 (ISO 40500) Accessiweb HTML5/ARIA RGAA 3.0
Lecteur vidéo accessible A A A
Langue des signes (LSF) AAA AAA AAA

Processus

Le « doublage » LSF est réalisé dans un studio d’enregistrement avec un comédien parlant la langue des signes. La totalité du contenu audio est traduite en langue des signes, en parfaite simultanéité avec le texte audio.

La traduction est ensuite intégrée à la vidéo. Publiwatch Player présente la particularité de permettre à l’utilisateur d’afficher ou de masquer cette traduction simultanée.

Processus Langue des Signes Française : 1. Retranscription des paroles, 2. Elaboration du script pour le comédien interprète, 3. Enregistrement en studio par un comédien interprète Langue des Signes Française, 4. Montage de la Langue des Signes Française dans la vidéo d'origine

Pied de page